– Communiqué de presse-

9 decembre, 2018

Contact: Sevag Belian (613) 235-2622

 

Le Comité national arménien du Canada (CNAC) célèbre aujourd’hui la Journée internationale des droits de l’homme et le 70ème anniversaire de l’adoption de la Convention des Nations Unies sur le génocide.

« Alors que nous célébrons la Journée internationale des droits de l’homme et marquons le 70ème anniversaire de l’adoption de la Convention des Nations Unies sur le génocide, nous nous engageons de nouveau à lutter contre l’injustice, partout et en tout temps », a déclaré Shahen Mirakian, président de l’ANCC.

En tant qu’organisation importante et influente de racine canado-arménienne ayant un objectif de défense des droits de la personne, le CNAC reste résolue dans sa lutte contre la haine et le fanatisme, tout en défendant fièrement les droits de la personne et la justice au Canada et dans le monde.

Tout au long de ses années d’activisme, le CNAC a largement collaboré avec des partenaires du gouvernement et du Parlement canadiens, le Musée canadien pour les droits de la personne, un large éventail de communautés culturelles et un groupe diversifié d’organisations non gouvernementales afin de préserver les valeurs du respect, de la tolérance et de l’égalité et de sensibiliser le public à la condamnation, à l’éducation, à la commémoration et à la prévention du génocide.

« Les Arméniens du Canada et du monde entier ont l’obligation morale de protéger les droits de l’homme et de lutter contre le crime d génocide. Nous félicitons le Canada et l’Arménie d’avoir entrepris un ferme engagement d’emploi des efforts internationaux de prévention du génocide », a déclaré Mirakian.

« Nous sommes fiers que les représentants du Musée canadien des droits de la personne se trouvent actuellement en Arménie pour participer au Forum mondial contre le crime de génocide, une conférence internationale dédiée à la lutte contre ce crime grave contre l’humanité », a conclu M. Mirakian.

-30-

******

Le CNAC est l’organisation politique canadienne-arménienne la plus large et influente au Canada. Le CNAC s’occupe activement de représenter le point de vue collectif arméno-canadien sur les questions d’intérêt public, et de soutenir et promouvoir les questions relatives aux droits de l’homme au Canada et à l’échelle internationale. Le CNAC travaille en étroite collaboration avec ses bureaux régionaux et des associations affiliées à travers le Canada, ainsi qu’avec d’autres organisations arméniennes poursuivant des objectifs similaires à travers le monde.