Communiqué de presse

Le 13 juin, 2017

Contact: Sevag Belian (613) 235-2622

 

 

Du 10 au 12 juin, le vice-président du Parti populaire démocratique de Turquie (PPD) et responsable des affaires étrangères du parti M. Hisyar Ozsoy, a discuté de la situation politique actuelle en Turquie et de la persécution continue des minorités lors d’une série d’événements communautaires à Toronto et Montréal. Les événements ont été organisés conjointement par la Fédération canadienne kurde (FCK) et le Comité national arménien du Canada (CNAC).

Lors de son discours à Montréal, M. Ozsoy a déclaré : “Les temps sont très difficiles pour les minorités en Turquie, mais malgré toutes les difficultés imposées par le régime d’Erdogan nous survivrons”.

Toronto Councillor Jim Karygiannis presents Mr. Ozsoy with a speacial scroll

“ 5000 membres de mon parti sont en prison aujourd’hui, et je serai probablement arrêté quand je retournerais en Turquie. Cependant, je refuse de me cacher dans un autre pays. Je dois être là avec mon peuple. J’ai encore du travail à faire” a conclu M. Ozsoy.

Au cours de chacun des événements communautaires à Montréal et Toronto, M. Ozsoy a parlé des conséquences du référendum constitutionnel et de l’incertitude et des préoccupations persistantes concernant les droits et libertés des minorités vivant aujourd’hui en Turquie. Il a spécifiquement souligné l’importance de sensibiliser la communauté internationale et de veiller à ce que les puissances occidentales condamnent catégoriquement les inconduites du président turc Recep Tayipp Erdogan et s’engagent activement à renforcer la société civile en Turquie.

Lundi le 12 juin, à Ottawa, M. Ozsoy, a rencontré des députés canadiens et divers fonctionnaires représentant le gouvernement du Canada lors de réunions spéciales organisées par M. Tom Kmiec, député à la chambre de commune et président du Groupe d’amitié parlementaire kurde-canadien. M. Ozsoy, accompagné de M. Abraham Niziblian, membre du CNAC et de M. Gurkan Ormangoren, coprésident du FKC, a discuté de la responsabilité du Canada de protéger les droits de l’homme des minorités en Turquie.

“Nous apprécions énormément l’engagement inébranlable manifesté par M. Ozsoy et son parti de promouvoir la tolérance et le respect des droits de l’homme des minorités ethniques en Turquie”, a déclaré M. Raffi Donabedian, président du CNAC. “Notre attente est que notre gouvernement, ainsi que toute la communauté internationale s’engagent davantage à poursuivre activement les efforts pour promouvoir les droits de l’homme et la justice en Turquie, en particulier à un moment où le régime devient une autocratie absolue” a conclu M. Raffi Donabedian, président du CNAC.

En commentant la visite du parlementaire, M. Gurkan Ormangoran, coprésident de la Fédération canadienne démocratique kurde, a noté : “Le mauvais traitement de la minorité kurde et de toutes les autres minorités en Turquie a atteint aujourd’hui des niveaux alarmants et, par conséquent, les témoignages de M. Ozsoy au Canada et partout ailleurs sont plus pertinents que jamais ”.

Hisyar Ozsoy est un membre proéminent du Parti populaire démocratique de Turquie et militant de longue date pour les droits de l’homme en Turquie et dans le monde entier. Ozsoy a été élu député de sa ville natale de Bingol le 7 juin 2015. Il a été réélu le 1er novembre 2015. Ozsoy est actuellement vice-coprésident du PPD, porte-parole en matière des affaires étrangères et membre de la Commission des affaires étrangères de la Grande Assemblée nationale de Turquie (GANT). Il est également membre de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE PA) et membre suppléant de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE).

 

-30-